Bref historique

L’histoire de la  Chaire de Langues Modernes, nommée à l’origine Chaire de Langues Etrangères, débute par sa création en 1947 par V. Eremeev, maître de conférences, fondateur et aussi le premier chef de chaire.  S. Smirnov, pédagogue émérite exerce cette fonction pendant la période 1957-1966.

A partir de 1966 jusqu’à 1997 en fonction de chef  est nommé  B. Danilov, docteur en sciences du langage, en combinant harmonieusement l’enseignement et l’éducation M. Danilov a initié la mise en œuvre des méthodes de programmation et de tests, a élargi le travail scientifique des étudiants en organisant des conférences scientifiques en français, anglais, allemand.

En 1974 la Chaire de Langues Modernes a subi des changements dans sa structuration, deux chaires ont été créées : la Chaire de Langues Etrangère et la Chaire de Latin et Langues Maternelles. M. Paun, chef de Chaire,  grande personnalité et linguiste a contribué à la fortification et  consolidation de la dernière pendant la période 1973-1986.

En 1997 un nouveau changement a lieu : la Chaire de Langues Etrangères devient Chaire de Langues Modernes. A partir de cette année jusqu’à 2010 Mme Larisa Lupu, docteur en sciences du langage, professeur, Homme Emérite exerce la fonction de chef, étant fidèle aux traditions, le professeur Larisa Lupu  a offert une attention spéciale au perfectionnement et à l’amélioration du processus de l’enseignement et de l’éducation, à la mise en oeuvre   des méthodes innovatrices dans la formation des étudiants.

A partir de  2010 Mme Daniela Eșanu-Dumnazev  est nommée  en fonction de Chef de la Chaire de Langues Modernes.

Les objectifs principaux dans l’activité  sont orientés vers la formation des compétences langagières  de communication orale et écrite et la maîtrise de la terminologie médicale chez les futurs médecins.